selloum village kabyle

selloum village kabyle de la wilaya de bouira

12 janvier 2010

La population l’ayant d’autant consacré ainsi

La population l’ayant d’autant consacré ainsi
A quand une journée fériée ?

Au delà de son caractère festif, Yennayer reste avant tout, une constante identitaire. Cette dimension du calendrier berbère sciemment occulté est désormais une revendication populaire.

Qu’ils soient de la Kabylie ou des autres régions de l’Algérie, les citoyens aspirent à récupérer un pan de leur histoire. La reconnaissance par les plus hautes autorités du pays de Yennayer en tant que journée chômée et payée réconciliera à coup sûr, le peuple avec son histoire. Mais, à défaut d’une réelle volonté politique, l’histoire de l’Algérie restera otage des calculs politiciens étroits. Il faut encore patienter peut-être des années, pour que cette revendication populaire, du reste légitime, soit satisfaite. D’ici là, sur le plan “officieux”, Yennayer est bel et bien journée fériée. Dans la wilaya de Béjaïa par exemple, les élèves désertent les bancs de l’école et les fonctionnaires ne rejoignent pas leurs postes de travail. Il s’agit là d’une manifestation “muette” qui fait son chemin jusqu’au jour où les politiques daigneront enfin franchir les barrières idéologiques qui se dressent devant eux pour décréter Yennayer journée fériée. Mais, combien de temps faut-il encore attendre ? Peut-être longtemps. Il reste que la célébration de Yennayer en Kabylie et ailleurs vaut constat : les Algériens manifestent de mille et une manières leur attachement à cette date hautement symbolique et revendiquent par là, même sa reconnaissance sur le plan officiel. Cette année, Tamazgha célèbre encore une fois le nouvel an 2960 sous le signe d’une revendication identitaire. Plusieurs activités sont au menu des associations à caractère notamment culturel aux quatre coins de la wilaya de Béjaïa dont l’objectif est de réitérer la revendication de toute l’Algérie. Yennayer journée fériée. C’est une manière de maintenir au moins la flamme de Yennayer allumée !

D. S.

Posté par djamelslimani à 11:04 - ARTICLE DE PRESSES - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire